Une future adversaire d'Anderlecht plaide la cause du foot féminin: "On mérite d'être payées"
par Pierre Ghislain
Date
0 réaction

Une joueuse de Glasgow City plaide la cause du foot féminin: "On mérite d'être payées"

Une future adversaire d'Anderlecht plaide la cause du foot féminin: "On mérite d'être payées"
Photo: © photonews

Future adversaire du Sporting d'Anderlecht en éliminatoires, Leanne Ross estime que le foot féminin a bien grandi ces dernières années, même si il y a encore des progrès à faire.

C'est dans un entretien accordé à The Guardian que Leanne Ross, joueuse de Glasgow City, évoque le sujet. "Je suis toujours convaincue qu'il y a encore des choses à améliorer", confie-t-elle. "Mais comparé à la situation quand j'étais gosse, c'est quand même le jour et la nuit", insiste l'internationale écossaise. 

Si les joueuses s'entraînent autant que les garçons...

Même si les problèmes persistent chez les filles, car la plupart des joueuses ne sont pas professionnelles. Comme c'est le cas à Glasgow City et en Ecosse en général. Pas normal pour Leanne Ross "Pour l'instant, on s'entraîne maximum deux fois par semaine, pour celles qui ont de la chance, la plupart des joueuses doivent se contenter d'un seul entraînement semaine." 

"On doit travailler et jouer. Ce n'est pas facile de devoir choisir entre le boulot et le football. Les filles méritent d'être payées si elles s'entraînent autant que les garçons le font", constate Ross. "Tant que cette situation n'évoluera pas en Ecosse, nous continuerons de perdre nos joueuses." Une situation comparable à celle qu'on vit en Belgique. 



Commentaires 0 réaction

Vous souhaitez rajouter vos données personnelles ou celles de votre club dans notre base de données ? Contactez-nous via feminin@walfoot.be.

AddToAny
Newsletter
Il n'a pas encore de réactions

Tout le foot