Les Red Flames l'ont fait!
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Victoire des Red Flames contre l'Italie en éliminatoires de la Coupe du monde

Les Red Flames l'ont fait!
Photo: © photonews

Pour que le chemin de la Coupe du monde ne se referme pas ce soir, il ne fallait pas trébucher contre l'Italie. Mission accomplie pour les Red Flames, au terme d'un match autoritaire et rondement mené (2-1). Direction les barrages: quatre équipes pour une place au Mondial.

Dans l’obligation de gagner pour espérer une place en barrages, les Red Flames ont entamé cette partie contre le vainqueur du groupe avec la manière. Désireuses de prendre leur revanche après la rencontre perdue de justesse en Italie en avril, les joueuses d’Ives Serneels n’ont pas eu le temps de douter en début de rencontre.

Si Julie Biesmans manquait la première belle opportunité belge, ce n’était pas le cas de Davinia Philtjens au quart d’heure. La Parisienne, parfaitement servie par Tine De Caigny au second poteau pour mettre le feu au King Power Stadium. Dominantes et en avance au score, les Flames étaient parfaitement rentrées dans leur rencontre.

Vanmechelen, malgré le penatly

Et elles ont pu contrôler les débats jusqu’à la demi-heure et ce penalty accordé à l’Italie pour une faute de Philtjens dans le rectangle. L’égalisation était au bout des pieds Girelli et le numéro 10 de la Squadra ne s’est pas fait prier pour tromper Nicky Evrard.

Insuffisant pour insuffler un vent de panique dans l’esprit des Red Flames. Beaucoup plus conquérantes que leurs adversaires italiennes, les Red Flames n’ont eu besoin que de six minutes pour remettre les pendules à l’heure. Dans tous les bons coups, Davinia Vanmechelen surgissait à nouveau au second poteau et donnait un avantage mérité à la Belgique avant le repos.

Presque parfait

La seconde période fut nettement moins spectaculaire en terme de buts, mais pourtant ô combien maîtrisée par les Red Flames. Bien organisées derrière, les Belges ont profité de leur vitesse et de leur capacité à se reconvertir très vite pour exploiter la moindre opportunité de contre. Avec des occasions pour Janice Cayman, Tessa Wullaert et même Aline Zeler sur corner, mais pas de nouveaux buts.

Il n'aura manqué que le troisième but pour s'éviter des sueurs froides en fin de rencontre, mais en dehors de ça, la partition sifflée par les Red Flames ce soir était parfaite. Avec une belle victoire au bout qui offre une place en barrages à nos Red Flames.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos