Les Red Flames y ont mis la manière contre l'Italie: "Mais on aurait pu tuer le match plus tôt"

Julie Biesmans analyse la prestation des Red Flames contre l'Italie

Les Red Flames y ont mis la manière contre l'Italie: "Mais on aurait pu tuer le match plus tôt"
Photo: © photonews

Il fallait impérativement battre l'Italie pour se qualifier pour les barrages, les Red Flames l'ont fait mardi soir à Louvain et elles y ont mis la forme.

Difficile de le dire autrement, cette victoire, les Red Flames ont été la chercher. Elles ont dominé ce match de bout en bout. "Surtout en première période", analyse Julie Biesmans. "On s'est très vite créé des occasions et ça nous a permis de bien rentrer dans le match."

Le but est d'ailleurs tombé assez vite: après moins d'un quart d'heure, la Belgique avait pris les devants. "C'était important de marquer assez vite. Ensuite, on a fait preuve de beaucoup de maturité."  

Le penalty? On a parfaitement réagi. 

Malgré le penalty accordé à l'Italie qui aurait pu frustrer les joueuses d'Ives Serneels. "Je ne sais pas s'il y avait faute. Si l'arbitre a sifflé c'est qu'elle en a vu une. Mais nous, on a parfaitement réagi, en inscrivant un second but dans la foulée", insiste la joueuse de Brighton. 

Avant une deuxième période pleine de maîtrise. "On a su rester organisées, on n'a pas tremblé derrière, mais on aurait pu se mettre à l'abri en tuant le match plus tôt." Il faudra jouer avec les mêmes intentions pour espérer se sortir des barrages désormais: il n'y a qu'une qualification au Mondial à la clé... pour quatre candidats. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos