Récompenses individuelles du Mondial 2019: les Américaines ont presque tout raflé

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Récompenses individuelles du Mondial 2019: les Américaines ont presque tout raflé

Sans surprise, les Américaines ont été mises à l'honneur individuellement par la FIFA: à une exception près.

Superstar de ce Mondial 2019, Megan Rapinoe a logiquement été élue Ballon d'Or de la Coupe du monde. Elle est accompagnée sur le podium par l'Anglaise Lucy Bronze et sa coéquipière Rose Lavelle, buteuse contre les Pays-Bas en finale. 

Rapinoe et les autres 

Mais Megan Rapinoe a ajouté un autre trophée à son palmarès individuel: le Soulier d'Or de meilleure buteuse, qu'elle remporte devant Alex Morgan (six buts et trois assists pour les deux Américaines, mais Rapinoe l'emporte parce qu'elle a moins de temps de jeu à son acitf). C'est Ellen White (six buts, pas d'assist) qui complète le podium. 

Les autres récompenses individuelles ont, en revanche, échappé à la sélection championne du monde: c'est la Néerlandaise Sari van Veenendaal qui a reçu le gant d'or de meilleure gardienne, tandis que l'Allemande Giulia Gwinn a reçu le trophée de meilleur jeune joueuse du tournoi. 

Enfin, la France ne repart pas bredouille puisque le pays organisateur a été désigné équipe la plus fair-play de cette Coupe du monde par la FIFA. 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos