Frank De Boer, pris dans une polémique sur le football féminin, remporte son premier titre aux USA

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Frank De Boer, pris dans une polémique sur le football féminin, remporte son premier titre aux USA

Frank De Boer a remporté son premier trophée sur le sol américain. Une réussite qui arrive alors que le Néerlandais a fait polémique avec ses propos sur l'égalité salariale dans le football.

L'Atalanta United a remporté (3-2) la Campeones Cup dans la nuit de mercredi à jeudi, face à l'America CF d'un Guillermo Ochoa pas encore qualifié pour la rencontre. Cette rencontre fait traditionnellement s'opposer le champion de MLS et celui de la Liga mexicaine. Frank De Boer en a profité pour remporter son premier trophée sur le sol américain, lui qui est arrivé en décembre 2018 pour remplacer Tata Martino. 

"L'égalité salariale ? Ridicule"

Un peu plus tôt, De Boer avait fait polémique par des propos virulents concernant l'égalité salariale dans le football, sujet brûlant notamment aux USA avec le titre mondial de l'équipe nationale féminine. "Je trouve ça ridicule. C'est comme au tennis : si 500 millions de personnes regardent la finale masculine et 100 millions la féminine, ce n'est pas la même chose", avait asséné le Néerlandais dans le Guardian. 

"Bien sûr qu'elles doivent être payées en fonction de ce qu'elles méritent de gagner et pas moins ! Si le foot féminin est aussi populaire que celui des hommes, cela viendra avec les revenus et la publicité", affirme De Boer. "Mais ce n'est pas le cas. L'égalité salariale en général, oui : si par exemple vous êtes manager dans une banque, vous devez gagner autant qu'un homme, vous faites le même job qu'un homme", nuance-t-il ensuite. Une position argumentée, qui avait fait scandale et poussé Frank De Boer a regretter les mots et la forme employés. 

Plus d'infos

Plus d'infos