Les joueuses jamaïcaines en grève pour être payées

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Les joueuses jamaïcaines en grève pour être payées

Présentes au Mondial 2019, les joueuses de l'équipe nationale jamaïcaine sont actuellement en grève : elles n'ont toujours pas été payées pour la compétition ...

Les "Reggae Girlz" jamaïcaines n'ont pas encore reçu leurs primes pour la Coupe du Monde 2019 et en ont assez : les joueuses de la Jamaïque ont décidé de partir en grève, lançant le slogan "No pay, no play" et affirmant qu'elles ne participeront plus à aucune compétition avant d'être payées. 

Le président de la fédération jamaïcaine s'est déjà exprimé : "Nous avons payé la moitié de ce que nous devions, mais la FIFA ne nous a toujours pas payés ! Nous ne pouvons pas leur payer le reste actuellement", regrette Michael Ricketts via un communiqué.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos