Un ancien joueur de Premier League relance un débat polémique sur les règles essentielles du football féminin
Antoine Arnould
| 0 réaction
Un ancien joueur de Premier League relance un débat polémique sur les règles essentielles du football féminin
Photo: © photonews

Joey Barton est un ancien joueur de Premier League (Manchester City et Newcastle) et de l'OM, entre autres. Connu pour ses dérives extra-sportives et son esprit bagarreur, l'Anglais s'est reconverti en coach en d3 anglaise et en consultant. Il n'a toujours pas sa langue en poche.

Dans un podcast sur le football féminin, retranscrit par Sky Sport, Joey Barton a relancé un débat polémique, en tout cas dans la manière dont il aborde la question. Estimant que le jeu proposé par les joueuses de foot étant "clairement inférieur" au foot masculin, il plaide pour un changement profond des règles de base.

Barton réclame une réduction de la taille des goals et du terrain, mais aussi l'introduction d'un ballon plus léger. Sans ces changements radicaux, le football féminin resterait un "produit inférieur", selon les dires de l'ancien joueur qui avait à l'époque écrasé une cigarette dans l'oeil d'un de ses équipiers.

Le consultant se réfère à un discours plus calibré de la coach de Chelsea qui allait dans le même sens. En mai, Emma Hayes avait aussi appelé à une réforme profonde du football féminin dans le but d'améliorer la fluidité et la beauté de celui-ci.

En fait, c'est déjà le cas dans de nombreux sports. Au basket, les joueuses de WNBA disputent des périodes plus courtes de deux minutes que leurs homologues de NBA. Autre exemple, le tennis, où lors des grands tournois les joueuses se disputent un set gagnant en moins que les joueurs.

Proposition intéressante et à prendre en compte donc. Même si Joey Barton et ses propos polémiques et exagérés n'est surement pas la personne la plus adéquate pour refonder les règles d'un sport qu'il a enfreint à plusieurs reprises.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos