Kassie Missipo sur le manque de diversité dans les stades : " La société les rejette"
Antoine Arnould
| 0 réaction
Kassie Missipo sur le manque de diversité dans les stades : " La société les rejette"
Photo: © photonews

Kassandra Missipo est devenue une joueuse essentielle de Gand mais aussi de l'équipe nationale belge. De plus, elle traite souvent les sujets de société de manière critique et engagée.

Jeune femme de couleur et joueuse de football au plus haut niveau, Missipo est plus susceptible qu'un ou une autre d'être discriminé(e) dans la société au cours de sa vie. Elle n'est pas près d'accepter cet état de fait et s'engage souvent en faveur des droits des minorités.

Récemment, elle a évoqué pour Knack le manque de diversité dans les stades de foot belge. La joueuse de 21 ans a une explication, souvent reprise par les sociologues : " Le football est présenté comme un sport chaleureux où tout le monde est le bienvenu, mais ce n'est pas exactement comme cela que ça se passe. La ville de Gand compte de nombreux jeunes (d'origine) turcs qui supportent Galatasaray ou le Fenerbahçe. Pourquoi ne soutiennent-ils pas La Gantoise ? Parce que la société les rejette et qu'ils se replient dans leur communauté".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos