Le football féminin argentin : en route vers une reconnaissance méritée ?
Antoine Arnould
| 0 réaction

En onze ans, le football féminin argentin a subi une progression extrêmement rapide. Il faut dire, les Argentines venaient de loin. En 2007, elles perdaient encore 11-0 contre l'Allemagne, la plus grosse défaite jamais enregistrée lors d'un match de Coupe du Monde.

Douze ans plus tard, l'Argentine est à nouveau qualifiée pour la Coupe du Monde en France. Les Sud-Américaines y ont montré un tout autre visage, en arrachant un match nul contre les Japonaises, championnes en 2011, et contre l'Ecosse.

Contre la performante équipe d'Angleterre, elles n'ont perdu que sur le score de 1-0. La gardienne argentine Vanina Correa avait même arrêté un pénalty. Elle est revenue sur cette évolution, mais aussi sur le manque de reconnaissance de la Fédération nationale, dans une interview pour le Telegraph :

"Faire un match nul contre le Japon, ce n'était peut-être pas un grand moment pour le monde, mais pour nous c'était incroyable (ndlr : c'était le premier point pris dans la compétition par l'Argentine). On vient de nulle part".

Correa se souvient notamment d'une nuit où les joueuses devaient dormir dans des fauteuils après un match amical contre l'Uruguay : "Mais maintenant, il y a plus d'intérêt et le Président de la Fédération nous a demandé ce que nous voudrions pour l'année 2020".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos