Les droits des joueuses de plus en plus respectés : "Historique pour le sport espagnol"
Redaction
| 0 réaction
Les droits des joueuses de plus en plus respectés : "Historique pour le sport espagnol"
Photo: © photonews

Les joueuses des clubs espagnols étaient en conflit social depuis plus d'un an envers la Fédération et leurs employeurs.

C'est historique ; cette semaine, elles ont enfin obtenu une convention collective de travail. D'après le journal Marca, les joueuses pourront désormais bénéficier d'un salaire minimum de 16.000 euros par an (12.000 euros pour les temps partiels). C'est une grande victoire pour les joueuses, puisque les autorités proposaient jusqu'ici un salaire minimum de 8.000 euros par an... 

De fortes négociations et, on s'en souvient, 8 matchs annulés par les grèves des joueuses en novembre dernier, auront finalement payé. Joueuses, clubs et Fédération sont finalement parvenus à un accord historique. En plus du salaire minimum, les joueuses des clubs espagnols ont gagné des droits en ce qui concerne les congés payés, les assurances blessures et maternité, etc. Tout ceci sera permis par une plus juste redistribution des Droits TV et un refinancement de la Fédération dans le football féminin.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos