Les joueuses poussent le président de la Fédération des Etats-Unis à démissionner
Redaction
| 0 réaction
Les joueuses poussent le président de la Fédération des Etats-Unis à démissionner

La polémique liée aux inégalités salariales entre hommes et femmes dans le football américain a eu raison de Carlos Cordeiro, président de la fédération américaine de "soccer".

Carlos Cordeiro, président de la Fédération américaine de football, a annoncé sa démission ce jeudi en raisons de la polémique liée au refus par la fédération de mettre en place l'égalité salariale entre joueurs hommes et femmes. En poste depuis 2018, Cordeiro avait créé la polémique par les propos employés par la fédération et justifiant l'écart salarial, évoquant notamment que le public était plus "hostile" lors des matchs de football masculin.

"Les arguments et les termes employés dans le document déposé devant les tribunaux cette semaine ont fortement offensé et peiné en particulier les joueuses de notre équipe nationale féminine, qui méritent mieux. C'était inacceptable et inexcusable", a écrit Carlos Cordeiro. "Je n'ai pas eu l'occasion d'examiner ce document en intégralité avant qu'il soit publié et j'assume la responsabilité de ne pas l'avoir fait. J'aurais contesté ces termes qui ne correspondent pas à ma profonde admiration pour nos joueuses".

Megan Rapinoe, figure de proue du football féminin aux USA et Ballon d'Or féminin, avait notamment élevé la voix contre ce texte publié par la fédération.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

fém 14

02/06

Plus d'infos