Malgré les mauvais résultats, Phil Neville a toujours la confiance de la Fédération et des joueuses
Redaction
| 0 réaction
Malgré les mauvais résultats, Phil Neville a toujours la confiance de la Fédération et des joueuses

Contrairement au nouveau sélectionneur des USA Women (Vlatko Andonovski, 10 victoires en autant de matchs), le bilan de Phil Neville à la tête de l'équipe nationale anglaise n'est guère brillant.

Le 23 janvier 2018, l'ancien joueur de Manchester United et d'Everton prenait place en tant que sélectionneur de l'Angleterre. Lors de la dernière Coupe du Monde, les Three Lionsses ont terminé quatrième, comme leurs homologues masculins. 

Mais, depuis, la situation s'est empiré. Malgré un effectif de qualité, Neville reste sur un bilan de 7 défaites en 11 matchs (dont 5 contre des nations moins bien classées au classement FIFA).

Malgré ces résultats médiocres, confirmés lors de la dernière SheBelieves Cup, les joueurs et la Fédération semblent toujours soutenir - publiquement du moins - leur sélectionneur. Les rumeurs quant à une éventuelle démission sont "absurdes" assurent la Fédération au Telegraph.

L'attaquante Nikita Parris est du même avis : "J'ai confiance en Phil Neville. La faute revient à nous, les joueuses. Nous devons prendre nos responsabilités et faire mieux !". L'ancien milieu de terrain, âgé de 43 ans, est encore sous contrat pour les 15 prochains mois.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos