La place historique des Red Flames est conservée !
Antoine Arnould
| 0 réaction
La place historique des Red Flames est conservée !
Photo: © photonews

Chaque trimestre, la FIFA publie son classement mondial. En ce début d'année 2020, les Red Flames n'ont finalement pas eu l'opportunité de disputer la suite des rencontres de qualification pour l'Euro. Début mars, elle disputaient néanmoins un tournoi amical de prestige en Algarve.

Une 17ème place historique préservée

Un 12 sur 12 dans leur groupe de qualification pour le prochain Euro avait propulsé les troupes d’Ives Serneels à la 17ème place du classement mondial publié par la FIFA en décembre dernier. Un Euro 2021 qui a d’ores et déjà été repoussé en raison du coronavirus ; l’Euro masculin se terminant, dorénavant, également à Londres à cette période.

Les Etats-Unis dominent toujours ; les Anglaises de Phil Neville en crise

Quoiqu’il en soit, les Red Flames ont préservé leur 17ème place, grâce à un total de 1819 points. En tête de ce classement FIFA, on observe peu de changements ; Les Etats-Unis sont restées invaincues en remportant la prestigieuse SheBelieves Cup (regroupant, en plus du pays hôte, l’Angleterre, l’Espagne et le Japon).

Les doubles Championnes du Monde en titre restent ainsi la meilleure nation du monde (2.181 points). L’Allemagne (2090 points) et la France (2036) complètent le podium. Les Pays-Bas sont quatrièmes, l’Angleterre cinquième. Les Three Lionesses sont dans une mauvaise série et Phil Neville, le sélectionneur, commence à être fortement critiqué par la presse d’outre-Manche.

Une Coupe d’Algarve mitigée

Pour préparer les matchs de qualification aux Jeux Olympiques ou à l’Euro, les meilleures nations mondiales ont pris part à différents tournois internationaux au début de ce mois de mars. La Belgique était invitée à l’Algarve Cup.

Les Red Flames s’en sont sorties avec une victoire pour deux défaites. Ce qui leur a valu une sixième place, sur huit équipes participantes. Un bilan mitigé donc. Au niveau des résultats pour le moins. Car Ives Serneels a pu tester de nouveaux schémas tactiques et de nouvelles joueuses. Et, il faut le dire, hormis lors de la dernière défaite contre le Danemark (4-0), les Belges se sont montrées meilleures dans le jeu que leurs adversaires.

La Belgique a perdu aux tirs au but contre la Nouvelle-Zélande en match d’ouverture, avant de gagner contre le Portugal (1-0) et de se prendre une claque contre le Danemark. En prévision de ce qui allait se produire dans le reste du monde, les matchs étaient d’abord joués à huis-clos, avant d’être annulés. Ainsi, la finale de la Coupe d’Algarve ne s’est pas tenue. Allemandes et Italiennes n’ont donc pas eu l’opportunité de se départager.

Un futur flou

Logiquement, les prochains matchs des Red Flames (amical contre la Norvège et l’importantissime rencontre contre la Suisse) sont suspendus. La Fédération belge espérait battre un autre record historique : un match à guichets fermés contre la Suisse. Mais, les joueuses devront attendre octobre, au moins, pour s’assurer une place pour l’Euro 2021. Un Euro qui, lui non plus, ne connaît pas encore ses nouvelles dates.

En attendant, les Red Flames se contenteront de cette belle 17ème place, pour la deuxième fois consécutive, au classement FIFA.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos