Analyse Le foot féminin définitivement à l'arrêt : bilan et perspectives pour la saison prochaine

Antoine Arnould
| 0 réaction
Le foot féminin définitivement à l'arrêt : bilan et perspectives pour la saison prochaine
Photo: © photonews

Vendredi, la Fédération décidait de mettre définitivement un terme aux championnats amateurs, de jeunes, mais aussi du football féminin. L'occasion de tirer le bilan des quatre championnats nationaux féminins, mais aussi de faire le point sur les (déjà nombreux) mouvements pour la prochaine saison.

Deux des quatre championnats nationaux remportés par Anderlecht

En décrétant la fin anticipée de la saison, la Fédération permet à Anderlecht de remporter deux championnats (on ne parlera pas encore officiellement de titres pour les équipes qui étaient premières au moment de suspendre définitivement les championnats). Deux championnats entièrement dominés ;

En Super League, le plus haut niveau, les Mauves ont été dominatrices toute la saison durant. Invaincues, elles comptaient 8 points d’avance – et un match de moins - sur leur rival liégeois.

Si en Division 1 nationale, Eendracht Alost a également dominé le championnat de manière hégémonique (13 points d’avance sur le White Star Femina), on retrouvait de nouveau du Mauve en tête du groupe B de la Division II nationale. Mais, il reste à savoir si l’équipe B d’Anderlecht sera promue. A noter que, pour être complet, l’autre groupe de D2 est remporté par le RFC Liège.

Une saison réussie pour le Standard

Du côté liégeois, la saison est, dans son ensemble plutôt une réussite. Le Standard a perdu, provisoirement, le statut de meilleure équipe de Belgique qu’il a gardé pendant longtemps. Mais la section féminine du Matricule 16 s’en sort encore très bien cette saison. L’équipe première termine deuxième (7 unités devant les Gantoises). Qui plus est, les Liégeois s’étaient une nouvelle fois qualifiée, au même titre qu’Anderlecht, pour la finale de la Coupe de Belgique. Mais le Clasico tant attendu n’aura pas lieu, lui non plus.

Le Standard a vu plusieurs de ses joueuses partirent dans d’autres championnats européens. Le club principautaire a dès lors choisi la carte de la jeunesse. Un mal pour un bien. Ainsi, l’équipe B du Standard a terminé septième en Division 1, avec une équipe dont la moyenne d’âge était de 19 ans. L’équipe C du Standard a, elle , terminé troisième en Division 2. Moyenne d’âge de l’équipe : 17 ans.

Dans les équipes de jeunes, les Liégeoises ont également brillé. On retiendra notamment les belles performances des U13 et des U11. Contre des équipes masculines, les plus jeunes ont arraché 18 victoires, tant dis que les U13 ont terminé en haut du classement et s’étaient qualifiées pour les demi-finales de la Coupe.

Ca bouge en Super League !

Un travail de formation qui devrait porter ses fruits à l’avenir, espère-t-on en bord de Meuse. En parlant d’avenir, il est une compétition qui risque d’être fortement chamboulée. La Super League pourrait, en effet, changer totalement de format. L’arrêt prématuré des championnats pourrait être une opportunité intéressante pour y réfléchir.

En tout cas, trois clubs ont déjà fait part de leur souhait d’intégrer l’élite du foot féminin belge. Charleroi et Alost s’en sont déjà donné les moyens, en remplissant récemment une des conditions ouvrant les portes de la Super League. Les Zèbres ont récemment créé une section féminine et se sont alliées avec un club plus ancien de la région dans lequel ils pourront piocher des joueuses. Alost, premier en Nationale 1, a noué le même type de partenariat avec le FC Dames Ternat.

Si Zulte Waregem se voit accorder la licence, la Super League pourrait compter neuf équipes dès la saison prochaine. Une saison dans laquelle certains clubs se sont déjà projetés. Le même Esssevee a déjà transféré deux jeunes Red Flames. OHL a attiré deux Buffalos et une jeune joueuse du Racing Genk. Enfin, les Brugeoises se sont déjà assurées de reconduire le contrat de 16 de leurs joueuses !

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos