Plusieurs Red Flames réclament à leur tour un "equal pay"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Plusieurs Red Flames réclament à leur tour un "equal pay"
Photo: © photonews

Alors que la lutte des joueuses américaines pour un "equal pay" continue devant les tribunaux, les joueuses belges ont à leur tour pris la parole.

Plusieurs joueuses belges, dont les Red Flames Kassandra Missipo et Tine Schryvers (La Gantoise), ont publié une lettre ouverte réclamant plus de solidarité au sein du football belge vis-à-vis du football féminin. La crise du coronavirus, estiment-elles, est le meilleur moment pour se pencher sur les inégalités entre les genres. 

"La RBFA a mis en place des initiatives innovantes, bonnes pour stimuler la Super League et donner un boost au football féminin. Le véritable point de friction est qu'il n'y a que peu ou pas de solidarité entre les joueurs et les conseils d'administration des clubs masculins de football et leurs collègues féminines. Au sein de la Pro League et des clubs masculins, l'équipe féminine est encore régulièrement considérée comme un fardeau plutôt que comme une valeur ajoutée ou un enrichissement", écrivent-elles. 

"Est-il normal que les équipes masculines soient prioritaires par rapport à l'équipe féminine ? Est-ce normal qu'Anderlecht ait envisagé de supprimer son équipe féminine, pourtant double championne de Belgique ? Est-il normal que les joueuses soient payées tant de fois moins pour les mêmes prestations ?". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos