Ambitions sportives et projet d'avenir : Anderlecht voit plus loin avec l'arrivée de Tessa Wullaert

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Ambitions sportives et projet d'avenir : Anderlecht voit plus loin avec l'arrivée de Tessa Wullaert
Photo: © photonews

Karel Van Eetvelt et Patrick Wachel étaient présents pour la présentation de Tessa Wullaert, mardi soir à Neerpede, et le CEO du Sporting comme l'entraîneur de l'équipe féminine en sont persuadés: le retour en Belgique de la lauréate du Soulier d'Or va booster la discipline.

"C’est fantastique que Tessa Wullaert, qui est quand même la vedette de notre équipe nationale depuis quelques années, ait choisi Anderlecht", se réjouissait, mardi soir, Karel Van Eetvelt. Parce que l’arrivée de la double lauréate du Soulier d’Or, c’est d’abord un véritable renfort sportif. "Un renfort qui va nous aider à atteindre nos objectifs", confirme le CEO des Mauves.

"Plus qu'un projet sportif, un projet d'avenir"

Mais pour Karel Van Eetvelt, l’arrivée de Tessa Wullaert, c’est aussi l’occasion d’apporter encore plus de lumière sur l’équipe féminine du Sporting et sur le foot féminin belge en général. "Le projet des RSCA Women, c’est bien plus qu’un projet sportif, c’est aussi un projet d’avenir", assène-t-il.

"Nous voulons faire du foot féminin, l’un des premiers sports féminins en Belgique. On souhaite que demain et après-demain, de plus en plus de filles optent pour le football et on est persuadé que Tessa Wullaert et les autres joueuses de notre équipe peuvent susciter des vocations et inciter de plus en plus de jeunes filles à choisir le foot."

Un avis que partage d'ailleurs le 'nouveau' coach de Tessa Wullaert. "Voir autant de monde pour une conférence de presse consacrée au foot féminin, c’est déjà la preuve qu’on est sur la bonne voie", se félicite Patrick Wachel.

"Faire au moins aussi bien que la saison dernière"

Mais le Bruxellois avait plusieurs raisons de se réjouir mardi soir, parce qu’avec l’ancienne joueuse de City et Wolfsburg, il voit aussi une sacrée dose d’expérience et de talent s’ajouter à son équipe. Patrick Wachel le sait d’ailleurs mieux que quiconque, lui qui avait réussi le triplé (championnat, coupe, Bene League) avec Tessa Wullaert avant son départ pour l’Allemagne.

"Elle a la vitesse, la technique, elle lit très bien le jeu, elle trouve facilement le chemin des filets, elle est très polyvalente, elle sait tenir un ballon: je ne dis pas qu’on n’a pas ces qualités dans le groupe, au contraire, mais l’arrivée de Tessa va clairement rendre notre équipe encore plus forte."

Et les objectifs sont clairs: "Faire au moins aussi que bien que l’année dernière", ambitionne Patrick Wachel. "C’est-à-dire aller chercher le titre et aller jusqu’en finale de la Coupe (Anderlecht et le Standard Femina auraient dû s'affronter, mais la finale a finalement été annulée, ndlr). Évidemment, on aimerait aussi faire un bon parcours en Ligue des Champions, mais on sait qu’il faut toujours un peu de chance au tirage."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos