En finir avec les défaites encourageantes

Contre l'Italie, les Red Flames doivent l'emporter

En finir avec les défaites encourageantes

En nette progression depuis plusieurs années, les Red Flames ont du mal à passer un cap.

Après le nul un peu décevant contre l'Islande en ouverture de cet Euro, les Red Flames se sont inclinées ce jeudi contre la France. De façon générale, après la déception islandaise, c'est un sentiment bien plus positif qui entoure notre équipe nationale féminine depuis la défaite française. Un paradoxe à la Belge.

Il est clair que le résultat du match Italie - Islande (1-1) permet aux Flames de croire encore très fort à la qualification. Mais est-ce qu'il faut rester optimiste pour autant ? Ce sont les filles d'Ives Serneels qui ont la réponse entre leurs pieds.

REd Flames

Depuis plusieurs années, notre football féminin est en nette progression et cette deuxième qualification pour un Euro en est la preuve, en attendant une présence au mondial. Mais il est temps de passer un cap. Non Mr De Coubertin, l'important n'est pas de participer. Maintenant, pour nos Flames, il est temps de gagner un gros match, qui compte, dans un grand tournoi. Si la France joue le jeu et prend au moins un point contre l'Islande, une victoire contre l'Italie sera synonyme de qualification pour les quarts de finale.

Cela veut dire une présence parmi les 8 meilleures équipes du continent, mais surtout, ce serait un superbe message pour donner le goût du football féminin à plus de filles. Alors, il ne faut plus être forte contre les faibles et faible contre les fortes. Il faut battre l'Italie, marquer l'histoire et lancer pour de bon l'histoire de notre football féminin.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news