Un souci chez les Red Flames? "Ca manque chez les jeunes joueuses"

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Un souci chez les Red Flames? "Ca manque chez les jeunes joueuses"
Photo: © photonews

Heleen Jaques was tijdens het WK actief als analiste. Daarna maakt ze de overstap naar Fiorentina in Italië, eind augustus en begin september volgen er nog twee belangrijke WK-kwalificatieduels.

Et pour atteindre ce Mondial, les Red Flames devront s'imposer en Roumanie fin août, puis à domicile contre l'Italie, début septembre. L'Italie est déjà assurée de la première place qualificative dans ce groupe, les derniers espoirs de Mondial 2019 reposent donc sur une place de barragiste. 

Cela vient peut-être du fait qu'on s'entend toutes très bien

Et pour y parvenir, il faudra faire partie des quatre meilleurs deuxièmes à l'issue des éliminatoires. Ce ne sera pas facile, mais Heleen Jacques veut y croire. "J'espère qu'on jouera avec plus d'enthousiasme et de détermination que d'habitude", insiste l'Anderlechtoise dans une interview accordée à Humo

"Ce n'est pas toujours le cas malheureusement chez les jeunes joueuses.  En tant que groupe, on ne dit peut-être pas toujours les choses. Cela vient peut-être du fait qu'on s'entend toutes très bien. Parfois, je pense, mais je ne le dis pas toujours." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos